Un champion de France au Jardin du Squash !

Thomas champion 150pxLe Jardin du Squash avait 2 joueurs lors du champion de France U11 qui s’est déroulé du 15 au 17 décembre 2017 à Royan : Ethan Le Guernic et Thomas Mauras

Et qui aurait misé un centime sur Thomas Mauras pour le titre ? Hormis lui-même…

"Le problème des joueurs réunionnais c’est qu’ils manquent de confrontation par rapport aux autres joueurs de métropole, c’est donc très difficile d’évaluer leurs niveaux. De plus c’est la catégorie ou les classement ne veulent pas dire grand-chose. Il y a toujours beaucoup de surprises, à commencer par les 2 autres réunionnais de la catégorie: Noah G qui commence tête de série 2 et qui est éliminé dès les 8eme et Hugo L, tête de série 6 qui est lui éliminé au tour d’avant."

Ce n’était pas le baptême du feu pour nos 2 joueurs, car ils avaient participé à ce même tournoi l’année dernière alors qu’ils n’avaient que 9 ans. Ethan avait terminé 29eme et Thomas 20eme. 

Ils arrivaient donc sur celui-là avec d’autres objectifs que la découverte et la prise d’expérience. L’objectif était clairement de faire la meilleure place possible voir peut-être si tout se passait comme dans un rêve, une médaille. Même une médaille de bronze aurait été une énorme satisfaction pour l’un des deux. 

France 3

Le vendredi : 

Après un 16eme relativement facile pour les deux, le nouveau règlement de la fédération qui a instauré le tirage au sort des têtes de série. Et celui-ci fut extrêmement cruel pour les 2 joueurs et amis (ils s’entrainent 2 à 3 fois ensemble par semaine) mais aussi pour les deux papas sur place et leur entraineur qui ne pouvait être que spectateur car ils ont dut s’affronter en 8eme. 

Au vu des dernières semaines, léger avantage pour Ethan mais en tournoi et encore plus dans un championnat de France tout est remis à zéro. 

 

Comment qualifier le match : tous deux n’ont pas joué leur meilleur niveau mais est-ce qu’ils le pouvaient…? Personnellement je pense que non. Trop de pression pour les deux et impossible de se libérer. 1/0 pour Thomas, puis 1/1, 2/1 Thomas et victoire 3/1. Thomas a joué un  tout petit peu plus libéré ce qui a fait la différence. 

Énorme frustration pour Ethan qui s’arrête là dans le tableau principal mais aussi de perdre contre son pote. Cruel destin…..

L’avis du coach c’est qu’Ethan aurait pu aller bien plus loin dans ce tournoi. Dommage. 

Le samedi : 

A Ethan de lancer la journée contre un joueur 11 places derrière lui. Un match très serré et compliqué qu’il gagne 13/11 12/14 11/9 11/6. Une bonne victoire avec un jeu nettement meilleur que celui du vendredi et qui montre aussi tous les progrès des dernières semaines. 

Quart de finale pour Thomas. Un joueur pas si inconnu que ça car il l’avait joué l’année dernière avec une défaite 3/2. Et même scénario que contre Ethan. Un bon 1er jeu, puis absent dans le 2eme, et 3eme et 4eme ou il domine son adversaire de Chartres. Victoire 3/1 et il n’est plus qu’à une victoire d’une médaille. 

 

Dernier match de la journée :

Match très compliqué pour Ethan contre un très bon joueur qui n’aura perdu que 3/2 contre le favori et la tête de série. Une défaite 3/0 (11/6 11/9 11/5) avec un très bon 2eme jeu. 

Demi-finale contre le favori et la tête de série 1, un joueur corse. Typiquement le match ou on se dit « j’ai pas beaucoup de chance mais si je donne tout et que je joue mon meilleur squash, pourquoi pas »

1er jeu perdu 11/8 mais en jouant pas très bien, ne respectant pas forcement le plan de match et en faisant des mauvais choix à l’avant. L’espoir était donc permis si tout ça était corrigé. 

Et un Thomas beaucoup plus appliqué dans le 2eme 11/8. 

De retour dans ses travers dans le 3eme, mené 8/4 puis 10/8, il sauve 2 balles de jeu puis une 3eme à 11/10 avant d’en louper deux à 12/11 et 13/12. Il finit pour conclure ce jeu tellement important sur sa 3eme balle de jeu. 15/13

Le 4eme se déroula comme dans un rêve, supporté par l’ensemble de la délégation réunionnaise qui a fait beaucoup de bruit, jusqu’à 10/5. 5 balles de match pour une finale et une médaille. Rattrapé par ses émotions, il a le bras qui tremble un peu plus et n’arrive pas à conclure. Le joueur adverse, quant à lui, faisait preuve d’une stabilité mentale à toute épreuve. 10/10 et tout le clan réunionnais commençait à trembler. Et si Thomas venait de laisser passer sa chance si près…. Mais pas du tout déconcentré par la perte des 5 balles de match, puis d’une 6eme et enfin la très grosse délivrance pour lui. 

Sa réaction après le match: «  c’est la 1ere fois que je pleure de joie au squash ». 

France 2

Le dimanche : 

Dernier jour de compétition pour Ethan et Thomas. 

Ethan, certainement un peu fatigué, retombe un peu dans ses travers mais se ressaisit, joue mieux et fini par gagner 8/11 11/9 11/9 1/7. 

Une très belle 11eme place qui aurait certainement fait mieux s’il n’avait pas joué Thomas… Mais il peut être fier de son championnat et de son niveau. 

Finale pour Thomas contre un joueur du grand est. 

Un match certainement plus ouvert que la demi… mais encore fallait-il gérer ses émotions. Une des clés de sa réussite. 

1er jeu bien maitrisé mais malgré tout du stresse dans le bras : 11/7

Une 2eme à l’image du 16eme, 8eme et quart, il est passé complètement à travers. 0/9 puis 3/11

Recadrage à la fin du 2eme et rappel de la tactique à suivre, il mène l’ensemble du 3eme, ce qui a le don d’énerver son adversaire pour commencer avant qu’il craque sur la fin du jeu : 11/7

A un jeu du bonheur et toujours avec les mêmes encouragements que pour la demi, il entre parfaitement dans ce jeu et mène 4/0. Il en fallait pas plus pour que son adversaire re craque et ne soit plus en mesure de donner son maximum. Et cette fois ci le bras ne tremble pas, victoire 11/6 et le titre du champion de France…

Seulement le 5eme réunionnais à être titré dans cette catégorie (la dernière fois c’était en 2002) et tout simplement le 1er titre en jeune dans l’histoire du Jardin. 

Félicitations aux deux pour leurs très beaux parcours… Maintenant ils se sont fait un nom dans leur catégorie et le plus dur commence : confirmer! 

Retour à l’entraînement en 2018 pour les deux après des vacances amplement méritées 

Matthieu Huin

France1